Poncho

Bonjour amies tricoteuses, amis tricoteurs,

Je viens aujourd’hui vous présenter un projet que j’ai terminé depuis quelques mois déjà, mais que je n’ai toujours pas eu l’occasion de venir vous présenter.

Ca n’aura échappé à personne, je pense : les ponchos sont de nouveau à la mode depuis déjà au moins deux ans.

Je ne suis pas forcément accro à la mode. Je ne suis pas toujours à l’affût de la dernière tendance, car la mode est, par définition, très éphémère et on a vite fait de passer du statut de fashionista à celui de la fille ringarde, si on a le malheur de porter quelque chose qui était tendance la saison passée ou, pire encore, l’année d’avant !

Ceci dit, je ne suis pas non plus totalement contre le fait d’avoir une ou deux pièces un peu plus tendances dans mon dressing, à côté de choses beaucoup plus classiques, plus passe partout, plus durables dans le temps.

Je me suis donc laissée tenter par le poncho à rayures bi-matière et manches torsadées, issu du catalogue Accessoires Phildar n°114, paru à l’automne 2014.

Les deux fils utilisés, Partner 6 et Phil Douce, choisis pour ma part dans une jolie tonalité de rouge, sont plutôt agréables à tricoter et grâce aux aiguilles n°6 utilisées (Phildar préconise des n°5,5 mais j’ai tendance à tricoter serré), ça monte assez rapidement. D’autant plus que, s’agissant de grands rectangles qui sont ensuite assemblés, il n’y a pas à se préoccuper des différentes mesures pour les emmanchures, l’encolure, etc… Et ça, pour ma part, c’est un vrai bonheur !

Très souvent, mes tricots coincent un peu au moment des diminutions, car il faut pouvoir se concentrer un minimum, histoire de ne pas avoir à recommencer plusieurs fois ou ne pas se retrouver avec un style asymétrique qui n’aurait pas été prévu initialement dans le modèle. Et avoir suffisamment de temps à soi pour se concentrer sur ses aiguilles et ses mailles, ce n’est ce n’est pas toujours forcément compatible avec la vie de maman.

C’est, entre autre, pour cette raison, que j’ai toujours plusieurs projets en cours. Je fais les parties tricotées en ligne droite un peu au fil de l’eau et je garde de côté les parties courbes, je les stocke dans mon sac de tricote et je les fais quand je suis un peu tranquille (c’est à dire, pas très souvent…).

J’ai mis un certain temps à le finir, ce poncho, encore un peu de temps à le photographier et un temps encore plus long à me décider à le publier, mais le voilà !

Poncho-rouge.jpg

 

Vous apprécierez tout particulièrement la magnifique mise en scène de mon poncho accroché aux branches des thuyas.

Mais je n’ai pas l’intention de présenter mes modèles portés, que ce soit sur moi ou mes enfants, alors je vais essayer de faire de mon mieux pour les photographier sous forme de « nature morte ».

D’autres projets on été terminés, d’autres sont encore sur mes aiguilles, mais en bonne voie.

Et même si ce n’est plus l’époque des bonnes résolutions qu’on fait en début d’année (quoique, y a-t-il vraiment une période obligatoire en dehors de laquelle les bonnes résolutions sont bannies?), je m’en suis fixée une : publier plus régulièrement ! D’autant plus que j’ai de quoi faire, alors aucune excuse !

A bientôt!

Je n’ai pas eu beaucoup de temps pour tricoter ces derniers temps…

Bonjour amies tricoteuses et amis tricoteurs!

Je n’ai pas pu consacrer beaucoup de temps au tricot (et encore moins à la couture…) ces dernières semaines.

Je n’ai pas eu beaucoup de temps, mais je n’ai surtout pas trop eu la tête à ça. Beaucoup de réflexion, beaucoup d’interrogations, de recherches, d’espoirs, mais aussi de déceptions… Tiens, ça fera pet être l’objet d’un autre blog, si je trouve le temps et le courage. Mais pas pour le moment…

Mais ça ne veut pas dire que je n’ai rien tricoté du tout, il ne faut pas exagérer non plus!

J’ai fini une chouette petite veste pour ma fille, mais il manque encore une étape, et pas des moindres, pour pouvoir vous la présenter: assembler les différentes pièces. Je ne sais pas vous, mais pour moi, c’est une véritable corvée. Mais il va falloir que je m’y mette illico presto, sinon, elle ne la mettra jamais, car elle aura grandi entre temps…

J’ai aussi fini un joli petit bonnet blanc tout doux, toujours pour ma fille, qui, lui, est tricoté et assemblé. Il n’y a plus qu’à rentrer les fils et faire le pompon (ou pas… à voir…).

Et quelques petites choses pour moi aussi…. En cours ou en projet… Je vous en dirai plus bientôt!

Nouveaux catalogues Phildar

Alors que la chaleur est encore bel et bien là, je commence déjà à lorgner du côté des pulls et autres gilets à réaliser pour cet automne. L’idée de manipuler des fils épais et chauds ne m’enchante pas par ces températures parfois caniculaires, mais par contre, feuilleter les catalogues fraîchement sortis, ça, c’est toujours possible.

J’ai donc jeté un coup d’œil aux nouveaux catalogues que Phildar vent de sortir et je trouve que ça donnerait presque envie qu’il fasse déjà un peu plus frais, parce qu’il y a de très jolis modèles, dans cette nouvelle collection automne/hiver.

J’ai d’ores et déjà repéré 5 ou 6 modèles sur le catalogue femme et à peu près autant sur celui pour enfants. Quand je dis enfants, je précise que ce sont de modèles pour les filles que j’ai choisis, car mon fils ne veut pas de pulls faits par maman. C’est dommage, car il y a de très jolis modèles pour les garçons aussi, mais c’est son choix et ça ne se discute pas.

Revenons-en à nous, les filles. Parmi les modèles qui m’ont fait très sérieusement de l’œil  en parcourant les pages du catalogue femme, j’ai eu un véritable coup de cœur pour un modèle de gilet, façon colorblock, dans de jolies teintes de jaune et gris, un peu feutrées.

Pour ma petite, j’ai beaucoup aimé deux modèles de paletots, un violet et un rouge. Et un pull à fines rayures dans des tons de gris, un peu dégradés. Et un pull à torsades bleu ciel et écru. Et une veste jaune safran.  Et un très joli pull écru ajouré avec des torsades… Et … Et… Mais je ne pourrai jamais tricoter tout ça !!! D’autant plus que je n’ai pas encore fini tous mes encours, alors il faut rester raisonnable !

Il ne me reste plus qu’à faire un choix (et à finir ce qui est déjà sur mes aiguilles…), avant de me lancer.

Je vous tiens au courant !

Mon chapeau bohème

Ca faisait un petit bout de temps que je n’étais pas passée dans ma boutique Phildar. Essentiellement parce que j’ai encore de nombreux en cours, alors il n’est pas très utile de rajouter de nouvelles pelotes au stock déjà existant  (ce n’est pas l’envie qui m’en manque, mais soyons un peu raisonnables, pardi !).

Lors de mon dernier passage dans ma boutique habituelle, j’ai constaté avec surprise et étonnement qu’il ne s’agissait plus d’une franchise Phildar, mais d’une boutique qui vend du fil à tricoter de diverses marques. Il y a encore du Phildar, certes, mais également des fils Katia.

L’avantage, c’est que j’ai pu découvrir les fils Katia, que je ne connaissais que très vaguement. Ils ont l’air d’avoir des modèles et des fils plutôt jolis. Je vais étudier ça de plus près très bientôt.

Le désavantage, c’est que leur assortiment de produits Phildar est moins vaste et qu’ils ne peuvent plus commander aussi facilement  les références qu’ils n’ont pas en magasin.

J’ai donc été obligée de faire quelques  kilomètres de plus  pour trouver ce dont j’avais besoin (envie ?).

Je suis repartie avec quelques pelotes du nouveau fil « Phil Techno ». C’est une sorte de gros scoubidou très souple, plein (contrairement au fil à scoubidou qui est, lui, creux),  avec lequel on peut fabriquer relativement facilement  de jolis accessoires colorés pour cet été.  C’est en cours de réalisation…

J’ai aussi acheté deux pelotes du également nouveau « Phil papier », qui est une sorte de raphia,  avec la détermination de réaliser le joli chapeau d’été, présenté dans le mini catalogue dédié à ce fil.

Le modèle tel que proposé par Phildar était réalisé dans la couleur « Kraft », un beige camel assez neutre, mais j’ai préféré opter pour le coloris « Groseille », un rouge orangé, que j’ai trouvé plus lumineux.

C’est donc munie d’un crochet n°6 de piètre qualité, tout en plastique, que je me suis attaquée à la réalisation dudit chapeau.

J’ai été assez surprise de voir à quel pont ce fil était difficile et désagréable à travailler. Il ne glisse pas alors il faut tirer assez fort.  Mon crochet en plastique, acheté dans une célèbre enseigne discount allemande, en a assez rapidement fait les frais. La deutsche Qualität n’était pas au rendez-vous et feu le crochet a fini très rapidement cassé en deux morceaux.  Qu’à cela ne tienne, j’ai acquis un crochet digne de ce nom, ce qui m’a permis de terminer mon ouvrage.

Le crochet n’est pas mon domaine de prédilection, alors je dois avouer que, pour une première,  je ne suis pas peu fière d’avoir réussi !

Jugez-en par vous-mêmes.

Chapeau

Et un gros plan qui permet de voir le motif tout simple, composé de mailles serrées, de jours en demi-brides et de brides.

Chapeau-gros-plan

Le catalogue Bergère de France 2015-2015 est arrivé !

Le catalogue Bergère de France 2015-2015 est arrivé !

Chaque année, j’attends assez impatiemment l’arrivée du nouveau catalogue Bergère de France.

Et ça y est, en fin de semaine dernière, je l’ai enfin trouvé dans ma boite aux lettres !

J’aime feuilleter ces pages pleines de petits bouts de fils et m’imaginer déjà comment je pourrais les utiliser.  Force est de constater que je n’arrive malheureusement jamais à trouver suffisamment de temps pour  faire tout ce que j’aimerais, alors je me limite beaucoup dans mes choix pour faire le tri entre le rêve et ce qui est réellement faisable.

Cette année, j’ai eu un gros coup de cœur pour un nouveau produit. Il s’agit de sacs à réaliser soi-même, en utilisant des kits comprenant un fond et des poignées en simili cuir, et en complétant par une partie tricotée de son choix.

Les modèles présentés sont vraiment jolis, mais on peut également  très bien créer son sac perso, avec un peu d’imagination.

Pour ma part, je me contenterai (pour le moment), de modèles proposés sur le catalogue. J’hésite entre trois …  Mais je crois que j’ai une préférence pour l’un d’entre eux…

Je ne vous dis rien, je vais passer ma commande et je vous fais la surprise!

Aujourd’hui est un grand jour…

Oui, il est enfin arrivé ce grand jour tant attendu où je commence enfin à venir vous présenter mes réalisations!

Pour cette occasion, j’ai choisi de vous présenter une petite veste que j’ai réalisée pour ma fille.

C’est un modèle issu du catalogue Phildar Pitchoun n°47. Ce n’est pas le plus récent, mais je trouve qu’il contient plein de très jolis modèles. Là, il s’agit du modèle n°29, qui est une veste en fil Aviso.

J’avais d’ailleurs commencé (et même presque fini!) la modèle 31 de ce même catalogue, mais il est retourné à l’état de pelote, car j’ai finalement trouvé qu’il était un peu petit pour ma fille. Mais je vais le recommencer, une taille plus grand, mais pas tout de suite, car d’autres nombreux projets sont à l’ordre du jour…

Mais revenons en à notre veste du jour… Comme le fil Aviso se tricote avec des aiguilles assez grosses (n°5), il monte relativement vite. Le modèle est relativement simple, en point de blé et point mousse. La seule légère difficulté réside dans la réalisation de la bordure en arrondi. J’ai eu beau faire de mon mieux, elle ne se tient pas bien à plat. C’est assez flagrant sur le cintre, mais une fois porté, le « défaut » s’estompe un peu.

Le fil est d’un joli bleu foncé, mais malheureusement, la photo ne lui fait pas honneur car il paraît beaucoup plus fade qu’il n’est en réalité…

Veste-bleu-marine

Les boutons viennent de ma mercerie locale, que j’ai découverte assez récemment dont je vous reparlerai une prochaine fois.

Détail-veste-bleu-marine

La couleur est également plus terne qu’elle n’est en vrai.Il va falloir que je repense ma technique pour les photos en plein air…

A très bientôt!

Non mais là, je n’ai plus d’excuse, non?

Voilà, voilà, voilà… Des mois ont passé et je n’ai toujours pas honoré mes promesses de venir présenter mes projets. Je commence à avoir honte… Oui, carrément…

Pourtant, j’ai bossé, j’ai même bossé dur!

Je me suis enfin mise à la couture, avec deux petits projets, une jupe de princesse et une autre de danseuse, pour ma fille. J’en ai bien bavé, mais j’ai réussi! J’ai en cours deux autres jupes, des choses mettables au quotidien, pas des déguisements, ainsi qu’on short, pour ma petite. Pour moi, c’est juste en projet… Mais des idées, j’en ai… Y a plus qu’à…

Côté tricot, un poncho Phildar pour moi, un paletot et un pull de la même marque pour ma fille sont terminés. Un gilet pour ma petite, un autre pour moi et un pull, également pour moi, sont en cours… 

Deux châles pour moi et un gilet pour ma fille ont été détricotés… Ah, la frustration, en cours de réalisation, de se rendre compte que ça ne convient pas, mais l’optimisme de se dire que c’est défaire, pour refaire, en mieux.

Je ne fais plus de promesses sur les délais, ça ne me porte pas trop chance on dirait…

Mais je reviens avec tout ça! Vite!